Quelques pièges à éviter

picto5.2Notre logiciel d’emailing Cookinmail dispose de plusieurs outils intégrés afin d’augmenter la délivrabilité de vos messages auprès de vos prospects (templates prédéfinis et testés sur les boîtes mails les plus connues, technologie ReturnPath) mais vous pouvez vous aussi augmenter cette delivrabilité en respectant certaines règles simples :

  1. Il est important de maintenir un bon équilibre entre texte et graphique. La proportion idéale se situe aux alentours des 60% de texte et 40% de graphique.
  2. Evitez l’utilisation excessive des points d’exclamations, les filtres anti-spam les classifieront plus facilement en tant que tel.
  3. Supprimer les phrases trop belles pour être vraies du type « une opportunité qui ne se présentera qu’une seule fois dans votre vie ».
  4. Les filtres anti-spam n’apprécient pas non plus les formulations « service en échange d’une garantie ».
  5. “Urgent !” ne l’est pas vraiment si votre email fini directement dans les spams.
  6. Ne prétendez pas que vous êtes à l’origine d’une « percée révolutionnaire » dans votre domaine, le filtre vous identifiera naturellement en tant que spammer.
  7. Évitez les polices « funky », objets clignotants et autres bizarreries assorties.
  8. Evitez de trop souvent faire référence à l’argent. Bien sur, si votre sujet est intimement lié à cette notion vous devez en parler mais restez le plus sobre possible.

picto2.2

Comme vous pouvez le remarquer, il y a donc une grande différence entre une campagne de spams et une campagne d’emailing professionnelle. Votre objectif sera donc d’utiliser toutes les possibilités que vous offre le logiciel Cookinmail afin de proposer un message clair, transparent, attrayant et d’une grande valeur ajoutée (photos, vidéos, partage via réseaux sociaux) afin de pousser naturellement le prospect à s’intéresser au contenu, à s’engager et à le partager via les réseaux sociaux.

A vous de jouer !